Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Discrimination

SOS Méditerranée de nouveau sur le pont !

 

SOS Méditerranée nous annonce son retour en mer et je salue ce retour. Ce ne sera plus avec l’Aquarius qui a sauvé tant de vies et qui est devenu un symbole mais avec un nouveau bateau.

Ce navire est déjà en mer et il fait route vers la Méditerranée. Ce nouveau bateau s’appelle Ocean Viking. Il est rouge et blanc, conçu pour le sauvetage en mer, et il bat pavillon norvégien. Il fait 69m de long, est robuste, plus rapide et plus récent que l’Aquarius. Il peut accueillir les rescapés dans de bonnes conditions.

Les bénévoles l’ont aménagé pendant plusieurs semaines pour y installer plusieurs abris pour les rescapés, la clinique de leur partenaire médical, Médecins Sans Frontières et leurs équipements de sauvetage.

Alors qu’il n’existe plus, depuis juin 2018, de mécanisme de débarquement en Méditerranée centrale, les militants de SOS Méditerranée sont conscients que chaque sauvetage peut être suivi de journées éprouvantes de recherche d’un port sûr et de négociations avant de pouvoir débarquer les rescapés.

Ce navire a donc été spécialement équipé pour affronter de plus longs séjours en mer.

Cette année encore, des hommes, des femmes et des enfants continuent à prendre la mer, « entassés » sur des embarcations de fortune pour fuir la Libye où règnent les exactions, la torture et une guerre civile qui s’intensifie ces derniers mois.

Ces personnes en détresse sont le plus souvent interceptées par les garde-côtes libyens et ramenées vers l’enfer qu’elles cherchent justement à fuir ou – en l’absence de moyens de sauvetage suffisants – disparaissent en mer, sans témoin. En 2019, le taux de mortalité n’a jamais été aussi élevé en Méditerranée centrale. Selon l’OIM, au moins 20 000 personnes sont mortes noyées en Méditerranée ces cinq dernières années.

Savoir que l’Océan Viking va patrouiller en Méditerranée est réconfortant pour tout ceux qui considèrent ces enjeux comme prioritaires et qui ne peuvent se contenter d’un lancer de fleurs dans la baie des Anges même s’il s’agit d’un geste symbolique fort.

juillet 24, 2019   Commentaires fermés sur SOS Méditerranée de nouveau sur le pont !

Pas de grilles à l’église du Vœu

 

Il n’y aura pas de grilles pour clôturer le parvis de l’église du Vœu. L’évêque Monseigneur Marceau m’a confirmé son opposition et ses propos tenus publiquement lors d’une récente conversation qui portait plus généralement sur la place des Pauvres à Nice.

juillet 10, 2019   Commentaires fermés sur Pas de grilles à l’église du Vœu

L’arrêté anti-mendicité déféré devant la justice !

Je tenais à saluer l’action de la LDH qui a introduit, ce jour 3 juillet 2019, un recours en annulation, assorti d’un référé-suspension contre l’arrêté anti mendicité de la ville de Nice n° 2019-01731 pris par M. Estrosi le 3 mai 2019.

Je rappelle que cet arrêté que j’ai immédiatement dénoncé interdit de mendier dans de nombreux secteurs de la ville entre 9h et 22h ( ce qui est aberrant) et prévoit pour tout contrevenant une amende pouvant aller jusqu’à 38 euros.

juillet 3, 2019   Commentaires fermés sur L’arrêté anti-mendicité déféré devant la justice !

Ne pas rentrer dans la surenchère sécuritaire.

 

Ce matin j’ai dénoncé la surenchère sécuritaire à laquelle se prêtent Christian Estrosi et l’extrême droite, à propos des migrants et des SDF qui peuvent se trouver en haut des marches du parvis de l’église du Vœu, en proposant de clôturer cet espace par des grilles.

Je considère que le Maire de Nice cède à la pression politique imposée par Philippe VARDON par réseaux sociaux interposés.

Cela fait des années que les plus démunis trouvent refuge à cet endroit sans qu’il n’y ait jamais eu de problèmes notables.

C’est très grave car nous ne sommes pas encore en campagne électorale pour les élections municipales et il est hors de question que ce soit l’ex-identitaire Vardon qui en dicte les thèmes.

Mes déclarations ont été reprises par Nice Premium, C News, et France 3

juin 26, 2019   Commentaires fermés sur Ne pas rentrer dans la surenchère sécuritaire.

Silence, on marie à Nice !

 

Il existait depuis 2014 une charte des mariages qui a plutôt bien fonctionné.

Aussi c’est avec surprise que nous avons étudié la délibération 0.8 sur laquelle Paul Cuturello est intervenu et qui nous proposait de voter un règlement règlement intérieur pour « donner plus de solennité » à l’événement.

En fait, sous couvert de « solennité » il s’agit « d’encadrer plus » une cérémonie qui l’est déjà suffisamment.

Les nouvelles contraintes sont nombreuses et clairement un signal aux électeurs du RN. Je sens qu’on va se régaler dans les mois qui viennent.

Il y avait un périmètre autour de la mairie où il fallait perturber le moins possible la circulation et les riverains. Ce périmètre est étendu à l’ensemble de la ville.

La responsabilité du couple de mariés est accentuée en cas de débordements et les cas où le mariage peut être reporté sont désormais plus nombreux.

Le drapeaux sont interdits. Si demain un supporter du Gym se marie, on ne pourra pas voir de drapeau de l ‘OGCNice.

Les tenues burlesques sont interdites. Mais qu est ce qu’ une tenue burlesque ? On ne veut pas de comoriens en tenues traditionnelles ? Il faut le dire. Interdira t’on le mariage d’un nageur de l ‘ONN dont le dress code est une paire de palmes ?

Le riz est également interdit. Bref !

Les téléphones portables devront être fermés pendant la cérémonie. Mais nous sommes en 2019. Les invités se servent de leurs portables comme d’ un appareil photo.

C’est démagogique et inapplicable.

C’est la raison pour laquelle nous avons voté contre ce règlement intérieur.

NB : je conseille aux futurs mariés qui devront signer ce règlement de le joindre au faire-part envoyé à leurs invités. Ça aura de l’allure !

juin 21, 2019   Commentaires fermés sur Silence, on marie à Nice !