Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Social

Hôpital Public

 

Tout mon soutien à l’ensemble du personnel de l’hôpital public, notamment aux personnels soignants dans les services ou aux urgences qui sont en déficit chronique à Nice. Et ce même si je ne suis pas sur place.

Ce soutien est encore plus important en ce moment alors que la chambre régionale des compte observe que la situation financière du CHU de Nice s’est dégradée depuis 2012, principalement en raison de l’opération de construction du site Pasteur 2, qui s’avère surdimensionné.

Le niveau de déficit de l’établissement, son endettement critique et le faible dynamisme de ses recettes, ont imposé la signature d’un contrat de retour à l’équilibre financier (CREF) de 40M€ sur 5 ans, avec l’Agence Régionale de Santé (ARS).

La chambre indique que le nouveau projet d’établissement 2018-2022, ne pourra s’affranchir d’un effort structurel accru pour assainir la situation financière du CHU.

Il ne s’agirait pas qu’une fois de plus, ce soit le personnel qui trinque.

novembre 14, 2019   Commentaires fermés sur Hôpital Public

Grand âge : comment lutter contre l’isolement ?

 

La grande canicule de 2003 avec ces 15 000 morts avait été le révélateur du degré d’isolement de certaines personnes âgées.

Depuis le maintien à domicile a beaucoup progressé, assuré soit par les communes, soit par des associations qui salarient les aides à domicile.

Aide à domicile, une profession peu mise en valeur, difficile, nécessitant des qualités humaines et d’écoute, une formation qui doit être améliorée.

Tout cela est inclus dans le rapport de Myriam El Komri dont les conclusions sont rendues publiques aujourd’hui avec une soixantaine de propositions.

Je n’en ai pas encore connaissance mais ce dont je suis certain, c’est que tout ne viendra ni par la loi, ni par l’État. Les communes aussi auront un rôle à jouer et nous ferons bientôt une série de propositions dans le cadre du débat municipal.

octobre 28, 2019   Commentaires fermés sur Grand âge : comment lutter contre l’isolement ?

Connaissez vous le Festival du Film Social ?

 

Il s’est déroulé sur 4 jours à la villa Arson et j’étais présent hier soir à la cérémonie de clôture.
C’est une très intéressante initiative prise par L’IESTS qui forme chaque année 1000 travailleurs sociaux. Une occasion de discuter un moment avec Albert Marouani, son président et avec des enseignants et des responsables associatifs.

Il y avait donc un palmarès.

Le prix de la solidarité de la ville de Nice est allé au film La terre en partage. Un film porté par l’association Habitat Cité. Les femmes d’un bidonville en Amérique du Sud redécouvrent les savoir faire des constructions avec la terre. Le message, c’est que l’on peut agir avec peu de moyens, être solidaire de compétences partagées et transformer de la boue en résidence en transmettant les savoir faire des métiers anciens entre les hommes et les femmes.

Le prix du lien social du Conseil départemental est allé au film A l’air libre. Il s’agit d’un film sur les détenus en phase de réinsertion qui font partie des invisibles. La reconstruction du lien social est traitée par le biais d’un chantier d’ insertion à la ferme.

Enfin le clou de l’originalité c’était un documentaire Récital Lexical qui touche à la psychiatrie d’une façon très subtile.
Un dimanche par mois, des patients et des soignants se retrouvent pour réfléchir à voix haute. Certains sont toujours là, quelques-uns viennent souvent, d’autres ne font que passer. On réfléchit sur les mots à la mode. Les termes inventés traitent souvent de sujets de société. Dans tous les cas, on demeure frappé par la pertinence des mots et des définitions créés.
Exemple : Ploutch veut dire tentative de coup d’ Etat qui tombe à l’eau.

octobre 18, 2019   Commentaires fermés sur Connaissez vous le Festival du Film Social ?

Une maison pour les aidant à Nice !

 

C’était l’une des propositions qui revenait fréquemment sur la plate-forme citoyenne Nice au Cœur.

Le maire de Nice l’a fait et l’a inauguré hier. Je ne peux que m’en réjouir.

L’enjeu est très important puisque l’on évalue à plus de 50 000 le nombre d’aidants sur Nice dont la moitié à peine sont salariés et dont plusieurs milliers sont des enfants souvent issus de familles monoparentales.

On ne met pas assez en valeur le rôle des aidants qui sont la clef de la politique de maintien à domicile des personnes âgées dépendantes. Sans eux le nombre de demandes de placements en EHPAD exploserait tout comme le coût du vieillissement.

Mais les aidants doivent être aidés. Ce sont souvent les conjoints également vieillissants, les enfants souvent en fin d’activité professionnelle ou en début de retraite, parfois les petits-enfants ou les voisins. Ils complètent utilement le travail des services de soins à domicile et des aides ménagères

Ce sont eux qui ont la responsabilité de la permanence de la présence. Cela entraîne chez certains des phénomènes dépressifs, voir des prises de psychotropes. Ils doivent être mieux formés, mieux encadrés. Ils doivent avoir un droit au repos, quelques jours par trimestre.

Dans une société plus solidaire et plus humaine, ils ont une place essentielle.

octobre 5, 2019   Commentaires fermés sur Une maison pour les aidant à Nice !

Un petit tour par la Semeuse

 

Je suis allé à la présentation du programme de la Semeuse parce que la Semeuse, c’est une association à part dans Nice, c’est une institution.

Et c est avec plaisir que j’ai retrouvé les dirigeants avec lesquels j’ai pu échanger sur les projets 2020 de l’association présente sur le terrain, qui offre un panel d’activité mais dont le siège est situé au cœur du Vieux Nice avec cette cour intérieure où l’on a dégusté pissaladière et tourte de blettes.

Hier c’était le théâtre qui était à l’honneur. La Semeuse est engagée dans notre cité par la culture, par sa dimension sociale et le théâtre est un outil de cohésion sociale. Et ce travail effectué par les animateurs au quotidien est est un travail fondamental constructeur des fondation de notre société.

L’empreinte niçoise est forte au milieu de cette cour où trône un olivier à peine quadragénaire dont la rapidité de la croissance étonne tout le monde sauf Jean Fournier, le président, qui pense que ses racines s’abreuvent directement dans des eaux souterraines.

La Semeuse doit transmettre et partager pour rassembler autour de valeurs communes. C’est un beau challenge.

septembre 28, 2019   Commentaires fermés sur Un petit tour par la Semeuse