Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Racisme

Que penser du Hijab de running?

 

Le pays est en train de s’offrir une polémique dont il raffole et qui n’est peut être que la conséquence d’un coup de publicité pleinement réussi.

En effet pourquoi Décathlon a-t-il annoncé la commercialisation du hijab de running en montrant le modèle noir?

Moi qui ne peut être soupçonné d’ islamophobie j’ai réagi de suite. Je me suis dit ça ce n’est pas possible. On aurait dit une cagoule. En tout cas quelque chose qui cache le visage et qui de facto tombe sous le coup de la loi qui exige que l’on voit le visage de chacun d’entre nous.

Pourquoi Décathlon n’a-t-il pas de suite fait sa campagne de promotion publicitaire en montrant le visage rassurant et souriant de ces deux femmes en hijab du running que l’on voit depuis seulement 48 heures?

Ou le patron de la communication de Décathlon est un génie ou bien c’est un nul qu’il faut limoger !

Dès l’instant où ce nouvel article ne tombe pas sous le coup de la loi, il est autorisé et peut donc être commercialisé.

Sur l’utilisation je n’y vois pas d’inconvénients. Je cours régulièrement au stade Vauban et j’y croise de plus en plus fréquemment des femmes voilées, souvent engoncées dans de lourds survêtements et je suis admiratif de leur ténacité. Une femme musulmane qui pratique le sport par liberté de choix est pour moi dans un cycle d’évolution positive.

Comme chacun-e d’entre nous, elle peut prétendre à des évolutions vestimentaires lui permettant de rendre plus confortable la pratique du running et d’améliorer ses performances.

Ce qui est inquiétant, c’est le déferlement de haine qu’à provoqué cette affaire sur les réseaux sociaux notamment. Cela a amené Décathlon à renoncer à cette commercialisation, plusieurs de ses employés ayant reçu des menaces y compris des menaces de mort. L’intolérance d’où qu’elle vienne est toujours le symptôme d’une société qui va mal et qui est de plus en plus violente.

Cette affaire va vraisemblablement se tasser. Hier j’ai vu une jeune femme avec un hijab de running de la marque Nike. Personne ne pourra empêcher cette femme de courir avec. Ainsi les françaises de confession musulmane achèteront des hijabs d’une marque américaine. Et Décathlon ne pourra pas vendre les siens en France. C’est une histoire de fous.

Il y a fort à parier que, les derniers feux de la polémique éteints, Décathlon vendra ses hijabs de running.

Reste la question de départ. Pourquoi avec démarré la campagne de communication avec un hijab noir qui ressemblait à une cagoule ? Coup de génie pour que l’on parle de Décathlon dans le monde entier ou énorme bug de communication. Qui a manipulé qui ?

mars 1, 2019   Commentaires fermés sur Que penser du Hijab de running?

Antisémitisme, anti-sionisme : ne pas se tromper de débat.

 

Alors que certains députés proposent de pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, j’ai tendance à penser que l’arsenal juridique français est suffisant.. D’ailleurs, concernant Alain Finkelkraut, le parquet poursuivra ses agresseurs (verbaux) pour injure publique à caractère raciste. Ils sont passibles d’ un an de prison et de 45 000 euros d’ amende.

Je ne pense pas qu’il faille faire un amalgame entre antisémitisme et antisionisme.
L’ antisémitisme comme toutes les formes de racisme est un délit. L’anti-sionisme est une opinion que l’on peut partager ou que l’on peut critiquer, mais qui n’est qu’une opinion.

On ne peut pas dire d’un anti-sioniste qu’il est systématiquement antisémite d’autant que la notion même d’anti-sionisme a considérablement évolué avec le temps. Il ne s’agit plus de nier l’existence de l’état d’Israël. D’une part il existe, d’autre part les faits ont démontré que le sionisme n’était pas la seule solution puisque l’histoire a tranché ce débat. 6 millions de juifs vivent en Israël, 10 millions de juifs vivent dans le monde en dehors d’Israël alors que selon les fondateurs du mouvement sioniste ils ne pouvaient pas s’intégrer dans un autre pays que le leur.

Mais en aucun cas le fait de critiquer la politique de Netanyahu ne peut être assimilé à un délit. Il y a des gens qui approuvent la politique d’Israël, d’autres qui la condamnent, ou même qui la combattent. On peut critiquer la colonisation en Cisjordanie sans être antisémite.

Pénaliser l’anti-sionisme en assimilant la critique d’Israël à de l’antisémitisme est dangereux à terme pour la liberté d’opinion. C’est tout à fait normal dans un pays comme le nôtre qu’on puisse avoir ce type de débat.

C’est une lourde responsabilité que prendrait l’assemblée nationale.

février 19, 2019   Commentaires fermés sur Antisémitisme, anti-sionisme : ne pas se tromper de débat.

Ça suffit !

 

Estrosi, Allemand, Jennifer Salles, Cedric Roussel, Xavier Garcia, Nicolas Delaire, Ladislas Polski, Laurent Lanquar-Castiel, Philippe Pellegrini ensemble sur cette place Garibaldi emblématique, pour dire Ça suffit ! Appel à l’union contre l’antisémitisme.

1000 personnes rassemblées parce que ce qui nous a uni ce soir était plus fort que ce qui nous divise, parce que c’était plus grand que ce que nous sommes, parce que chaque fois qu’ on attaque un juif, chaque fois qu’il y a une montée de l’antisémitisme, c’est la république qui recule, ce sont nos valeurs qui s’écroulent.

Annie Promonet, Fouzia Ayoub, Frédérique Berthereau, Stéphane Gauthier, Françoise Assus-Juttner, Feïza Ben Mohamed, Fabrice Decoupigny, Christine Dorejo, Chantal Demeer Maimon, Paul Cuturello, Bernard Krebs, José Garcia Abia tous ceux que j’ai pu saluer pendant ce beau moment de concorde.

février 19, 2019   Commentaires fermés sur Ça suffit !

Allez voir Green Book !

 

Sur les routes du sud ou Le livre de Green au Québec est un film américain réalisé par Peter Farrelly, sorti en 2018.

Il s’agit d’un film tiré d’une histoire vraie. Ce film raconte une tournée réalisée dans les États du Sud en 1962 par le pianiste noir Don Shirley et son chauffeur et garde du corps blanc Tony Lip. C’est l’histoire d’un racisme ordinaire envers les noirs il y a 55 ans dans l’Amérique profonde. Certaines scènes sont particulièrement choquantes mais tout est traité avec une sorte de délicatesse et juste la dose d’humour requise pour pouvoir supporter ce véritable apartheid.

Un petit chef d’œuvre !

février 10, 2019   Commentaires fermés sur Allez voir Green Book !

Juden!

 

S’il y a bien une inscription que l’on ne pensait jamais revoir tant elle rappelle les heures les plus noires de l’histoire, c’était bien celle-ci.

Solidarité et colère après la découverte sur Twitter de ce tag antisémite ignoble sur la vitrine d’une boutique Bagelstein.

février 10, 2019   Commentaires fermés sur Juden!