Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Prison

Aucun enfant n’est responsable des actes de ses parents !

 

Je comprend bien qu’il s’agit d’un dossier très délicat et que l’opinion publique française est hostile à 85% à leur retour.

Mais ils sont français et ne sont pas responsables des actes de leurs parents.

Jacques Toubon réactionnaire ministre de la culture de Jacques Chirac, et niçois par ailleurs, n’en finit pas de m’étonner.

C’est lui, le défenseur des droits qui a sommé le gouvernement, soumis à la pression des familles, fin mai, de venir en aide aux enfants de djihadistes français retenus en Syrie, en faisant cesser les « traitements inhumains et dégradants » qu’ils subissent dans les camps et « de mettre fin aux atteintes aux droits et à l’intérêt supérieur de l’enfant ».

Il est temps d’opposer la pédagogie à la démagogie dans cette affaire. Même si le risque zéro n’existe pas, il est hallucinant d’entendre le Rassemblement National assimiler ces enfants à des bombes à retardement, propos complaisamment relayés par les chaînes d’informations.

L’entretien de ce climat de peur ne facilitera pas leur retour et leur réintégration dans leur pays d’origine.

juin 11, 2019   Commentaires fermés sur Aucun enfant n’est responsable des actes de ses parents !

Cannabis, c’est voté!

 

L’Assemblée nationale a voté la création d’une amende forfaitaire de 200 euros pour mieux sanctionner l’usage illicite de stupéfiants, jusqu’alors réprimé uniquement par une peine de prison et une forte amende, peu souvent prononcées.

L’article, adopté par les députés par 28 voix contre 14 lors de l’examen en première lecture du projet de réforme de la justice, entend ainsi répondre à l’augmentation constante du nombre de consommateurs de cannabis: 5 millions en 2017, dont 700.000 usagers quotidiens, selon les chiffres officiels.

De nombreux députés ont exprimé leurs doutes sur cette mesure et notamment sur l’absence de volet santé et prévention des addictions. Ils n’ont pas tort.

Néanmoins on peut penser, si la police se saisit de ce nouvel outil qu’est la simple rédaction d’un procès verbal, qu’il pourra avoir une certaine efficacité. Il est plus facile de mettre un PV que de renvoyer un consommateur en correctionnelle. Les sanctions, en toute logique, devraient se trouver multipliées.

Or l’atteinte au portefeuille qui n’ est pas forcément une mesure très innovante, est par contre efficace comme on peut le voir à propos du tabac..

novembre 25, 2018   Commentaires fermés sur Cannabis, c’est voté!

La nouvelle prison à Drap !

Prison

Il va bien falloir que la nouvelle prison se construise quelque part parce que la droite métropolitaine est en train de se ridiculiser sur ce dossier.

Elle qui demande toujours plus de condamnations, toujours plus de sanctions est incapable de donner à l’état un terrain pour construire cette prison où mettre tous ces délinquants.

Or cela fait des années que cela dure. A Cantaron, à Drap, à Nice, à Carros, à Saint Laurent du Var, une véritable partie de mistigri.

Après avoir enterré l’hypothèse Saint Laurent du Var et avoir affirmé de façon péremptoire que la nouvelle prison se ferait à Nice et pas ailleurs, Christian Estrosi, avec la complicité du préfet, revient en douce sur une vieille hypothèse, le Tercier sur le plateau entre Drap et La Trinité.

Le site de La Baronne, sur les communes de Saint-Laurent et La Gaude, n’est pas abandonné. Mais, s’y ajoute désormais celui du plateau de Tercier, sur les communes de Drap et de La Trinité. Cette proposition du préfet sera étudiée, une réponse pourrait être apportée à l’automne.

Et les Drapois peuvent préparer leurs mouchoirs parce ce n’est pas le maire de La Trinité qui sera en mesure de s’opposer à Estrosi sur ce dossier.

De plus, ce gouvernement avançant vite sur tous les dossiers, cette fois l’hypothèse doit être prise très au sérieux.

juin 29, 2018   Commentaires fermés sur La nouvelle prison à Drap !

L’état des écrous de garde à vue à Nice !

Maison-d-arret-Nice

Voila un excellent papier dans le quotidien régional sur un sujet inattendu, l’état des écrous de garde à vue à Nice.

Le bâtiment 21 de la caserne Auvare est manifestement dans un sale état. On lit que les WC sont souvent bouchés, que certaines personnes mises sous écrous laissent les restes de leurs rations alimentaires traîner, qu’il manque des ampoules, que les plafonds ne sont pas repris lorsqu’il y a des fuites ou des pannes électriques, que l’entreprise de nettoyage ne passe qu’une fois par semaine ! Bref c’est Zola.

Par ailleurs, on annonce le transfert de tous les services de la police vers l’ancien hôpital Saint Roch qui va devenir le super commissariat de Nice regroupant police municipale, police nationale, centre du supervision urbain, etc. Coût total du projet, plusieurs dizaines de millions. On comprend bien dès lors que le ministère de l’intérieur ne soit pas enclin à faire beaucoup de frais sur des bâtiments qui sont voués à la démolition d’ici 4 ans.

Que faire d’ici là? Cela paraît pourtant relativement simple et doit s’articuler autour d’une notion, le droit au respect et à la décence.
Respect des personnels de police, et respect des gardés à vue qui parfois ne sont là que pour quelques heures et seront ensuite mis hors de cause. Il ne s’agit pas de rénover en profondeur mais d’assurer une hygiène et des conditions d’accueil et de sécurité correctes.

Je ne serais certainement pas le seul mais j »interviendrai auprès du ministre de l’intérieur Gérard Collomb, pour le sensibiliser sur ce dossier.

mai 15, 2018   Commentaires fermés sur L’état des écrous de garde à vue à Nice !

Centre de rétention : Pas chez moi, chez le voisin !

Prison Nice

Cette droite locale est décidément impayable. Toujours prompte à tenir un discours de fermeté, elle est beaucoup moins enthousiaste quand il s’agit d’apporter des réponses concrètes.

Alors qu’il y a quelques jours, le deux leaders de la droite locale se déchiraient à belles dents sur l’emplacement de la prison, cela recommence avec le centre de rétention. En utilisant la bonne vieille recette du populisme.

Estrosi fait croire qu’il veut la prison à Nice mais il ne propose rien. Les mois passent et il bloque le projet le plus rationnel, celui d’une nouvelle prison, voire d’une prison complémentaire (si on réhabilite l’actuelle) à Saint Laurent du Var. La prison est le cadet de ses soucis, mails il veut défendre la position du maire de Saint Laurent par opportunisme. Eric Ciotti annonce clairement son choix : Saint Laurent du Var. A noter que les seuls terrains susceptibles à Nice d’accueillir une nouvelle prison sont ceux d’Auvare et de la gare Saint Roch, tous deux situés dans la circonscription de monsieur Ciotti.

Concernant le Centre de rétention, Estrosi le souhaitait près de l’aéroport, puis il a opté après avis du ministre de l’Intérieur pour le positionner dans le projet de la maison de sécurité, dans l’ancien hôpital Saint Roch. Eric Ciotti s’y oppose. Le FN, et notamment le conseiller régional Vardon, combat aussi cette idée par simple opportunisme électoral.

Cette guéguerre commence à lasser les Niçois car, pendant ce temps, les dossiers n’avancent pas.

Pour ce qui me concerne, j’ai toujours essayé de prendre de la hauteur sur ces dossiers délicats et d’avoir une position qui tende vers l’intérêt général.

Ainsi, il me paraît logique que le site de Saint Laurent du Var accueille un établissement pénitentiaire moderne dont la capacité reste à déterminer en fonction de l’option choisie ( destruction ou réhabilitation de l’actuelle prison).

De la même manière, positionner le centre de rétention à côté de l’aéroport en dit long en matière de symbolique et je pense que l’insertion du centre de rétention dans le projet de la maison de la sécurité, dans l’ancien hôpital Saint Roch, offre les meilleurs garanties de contrôle et de sécurité compte tenu de la proximité d’importantes forces de police.

avril 11, 2018   Commentaires fermés sur Centre de rétention : Pas chez moi, chez le voisin !